Qu’est-ce qu’un gecko ?

Les geckos sont des Squamates (Squamata), des reptiles (lézard) qui muent à intervalle régulier.  Comme tous les reptiles, ils sont poïkilothermes, leur température corporelle dépend du milieu dans lequel ils vivent, d’où leur dépendance à la présence d’un certain gradient thermique leur permettant de réguler cette température.  Les geckos occupent des milieux et des biotopes très variés, leurs mœurs le sont également.

Ainsi, bien que la majorité des Geckonidae soient nocturnes et arboricoles, certains sont terrestres ou diurnes. Certains occupent des milieux tropicaux humides (forêt tropicales d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique centrale et du sud), alors que d’autres sont originaires de milieux semis désertiques ou désertiques comme le pourtour de la méditerranée, et la plupart des déserts du monde, voire même de hautes montagnes et d’autres climats extrêmes. Tous sont néanmoins particulièrement bien adaptés à leur milieu, ce qui est à l’origine de la diversité des espèces au sein de ce même genre, et à la diversité de leurs caractéristiques morphologiques et comportementales.

La majorité des geckos sont donc dépourvus de paupières mobiles, et une écaille transparente protège leurs yeux, comme c’est le cas pour d’autres reptiles comme les serpents. (Notons que les Eublepharinae, sujets de certaines expériences de ce TPE, font partie des rares Geckonidae pourvus de paupières mobiles). Ils sont dotés de sens particulièrement développés, leur ouïe et leur vue, principalement basée sur les mouvements, leur permettent de repérer leurs proies facilement, tout comme leur odorat, qui est particulièrement utile aux geckos omnivores ou frugivores.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×